Aperçu

L’année 2021 a été déclarée l’Année internationale pour l’élimination du travail des enfants.

Il est temps de passer
des engagements aux actes!

Mandatés par une résolution adoptée à l’unanimité à l’Assemblée générale des Nations Unies, l’Alliance 8.7 est le partenariat mondial chargé de voir à l’atteinte de la cible 8.7 des ODD et l’Organisation internationale du Travail est l’organisme chargé de faciliter la mise en œuvre de l’Année internationale.

Selon les estimations:

  • Entre 2000 et 2016, il a eu une baisse de 38 % du travail des enfants à l’échelle mondiale
  • Environ 100 millions d’enfants ont été soustraits de leur travail au cours des 20 dernières années
  • Mais 152 millions d’enfants dans le monde continuent d’être astreints au travail
  • Le problème est particulièrement constaté dans les secteurs agricoles, des services et industriels

L’Année internationale est l’occasion par excellence pour:

::: Agir :::
::: Inspirer :::
: Développer :
Nous espérons qu’il s’agira d’un pas de plus dans la multiplication de nos efforts et de nos progrès afin de créer, jour après jour, un monde où aucun enfant ne sera assujetti au travail ou à l’exploitation et un monde où le travail décent pour tous et toutes sera une réalité.
(Ancien) Représentant permanent de l’Argentine auprès des Nations Unies

Les objectifs demeurent les suivants:

Éliminer le travail des enfants d’ici 2025

Éliminer le travail forcé, la traite des personnes et l’esclavage moderne d’ici 2030

Il est temps d’accélérer le rythme des progrès.

La pandémie mondiale du COVID-19 menace de compromettre des années de progrès. Pour beaucoup d’enfants et de familles, elle a eu pour conséquence:

  • La perturbation de l’instruction
  • La maladie au sein de la famille
  • La perte de revenus pour le ménage

Nous devons redynamiser les partenariats, accroître la sensibilisation et inspirer des actions législatives et concrètes pour éliminer le travail des enfants. Il s’agit là d’un autre pas vers une planète plus pacifique et plus prospère, conformément au Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Il est temps de mettre fin au travail des enfants.